Mois de Frigg épisode 8 : Mode opératoire des divinités.

Chaque divinité a un genre de mode opératoire qui lui est propre. Que ça soit du domaine de la sensation/communication ou du travail, chacune peut se distinguer de l’autre. Les divinités ont leurs marques bien précises je trouve dans ce domaine. Il me semble assez évident que nous avons tous nos propres ponts. Alors on se détend, non je ne prétend pas que tout le monde expérimente comme moi, je raconte juste les miennes, d’expérimentation. Et prenez donc un laxatif, ho hé. Hein.

Je n’ai pas encore assez d’éléments de réflexion pour proposer un truc ouffissime mais j’ai noté quelques trucs sur certaines divinités, certains types de travaux et donc, aussi, sur Frigg.

Apollon a plutôt été du genre « bon, regarde moi dans les yeux et pendant ce temps ça va se faire », Freyja m’a fait faire le ménage pour que je laisse remonter les cadavres, Hécate s’amuse à me faire courir partout vu que de toute façon « t’en fait qu’à ta tête petite idiote alors vas-y, va dans tous les sens. Au passage, quand tu te seras calmée, va voir là-bas. » Avec Loki, tout est jeu, même mortel et dangereux on est dans le jeu et le monde sensuel. Aphrodite m’a obligée à voir les choses sous un certain angle sans aucune explication, elle m’a juste coincée quarante-huit heures durant, j’ai pas bien aimé, du coup, bon… enfin vous savez quoi.

Il est aussi évident que chaque « type » de travail amènera des trucs différents. Mais au final, je ne sais pas si ça ne dépend pas plus de la façon de l’aborder que du truc en lui même. Alors qu’est-ce que j’appelle travail ? C’est tout con, ça peut être le fait de passer une semaine à faire des dévotions à une divinité tout comme ça peut être des actes rituels demandés spécifiquement par une divinité ou une personne en lien avec une divinité, et j’en passe et des meilleurs. Au centre du propos, le fameux travail personnel qui est juste en fait, le fait d’avancer dans la vie et de grandir. Tout ça quoi….(et la domination mondiale un peu aussi)

C’est dans le cadre des types de travail que l’on retrouve les fameuses zones de compétences si chères à la manie des cases façon dieu-outil. Apollon pour une guérison, Hécate qui indique une direction, Loki qui fait jouer… Oui ça colle avec leurs supposées domaines de compétences. Mais ce n’est pas tant que ça soit lié à leur domaine, c’est juste que c’est abordé sous leur angle. Je veux dire, quand Freyja s’est pointée, il n’était pas spécifiquement question de quoi que ce soit en lien avec son domaine supposé, mais elle m’a permis de l’aborder avec un axe qui lui est lié à son domaine de compétences.

à toutes les personnes qui cherchent à faire tel travail avec tel dieu pour tel truc, je pense que c’est poser l’équation un peu simplement. En magie, les outils ne sont pas réellement des objets au sens inerte du terme. Ils ont aussi leur mot à dire, surtout les dieux. D’autant qu’on ne peut pas savoir sur quoi va nous faire rebondir un travail. Je suis contre la planification rituelle, et pour l’inspiration un peu chaotique. Exemple : vous prévoyez un rituel pour une raison àlakon, avec tous les ingrédients bien soigneusement lié au truc. Mais en fait voilà, vous pouviez pas savoir mais ce truc là sur lequel vous avez bossé, il était lié à tel truc et du coup en fait, paf, pastèque. Certains diront « ha mais y’avait qu’à tirer avant, pour savoir, tout ça, tout ça. » Alors, déjà, bisous les maniaques du contrôle, ensuite, si on pouvait tout prévoir ça se saurait. à moins d’être totalement enfermé dans sa tête ça me semble pas trop possible, de par le simple concept de « accident » par exemple. Bref.

Avec Frigg, ça se passe autrement. Elle me donne parfois des indications, des conseils, fait quelques remarques, mais rien de direct, de nécessaire, de frontal. Petit à petit, elle place des jalons, des points, des fils. Et subitement, de façon subrogative et en tapinant à la coupe à la fenêtre, le truc se déclenche et tu te prend un pan de monde dans la gueule. Ah, putain, ça fait mal. Mais dediou, c’est efficace….

Ce que je trouve formidable, c’est le libre arbitre présent tout au long. on a le choix de suivre ou non les conseils, chaque choix amène des possibles. De la même façon, la confiance possible dans chaque choix, dans chaque interaction. On est pas sur de la divinité contrôlante ou directive.

Elle nous jalonne le terrain de jeu en quelque sorte. Elle va conseiller d’aller plutôt jouer au toboggan qu’avec le ballon, mais on fait bien comme on veut. Peut-être est-ce de la manipulation de sa part, mais je vais pas vous cacher que je m’en branle. Si c’est le cas, chapeau bas Dame, vous avez réussi à me manipuler d’une façon agréable et qui m’apporte beaucoup. Sinon, on peut considérer qu’il s’agit de bienveillance et de respect de la liberté. Ou  des deux. Après-tout, on est sur une divinité du destin, on peut supposer que le libre-arbitre et les choix, elle les comprend, les voit, et les laisse vivre. Et qu’elle sait comment mener le bateau à bon port.

Le mode opératoire de Frigg est, en résumé et selon mon petit point de vue : bienveillant, respect le libre arbitre et permet de se confronter aux choses. Elle nous fait bosser sur nos propres nœuds, sur ceux qui nous entoure. Toutes ces choses horribles que l’on fuit, que l’on enterre, qui nous pèsent et nous étouffent…. Sur tout ça, elle permet d’amener de l’air, de donner la possibilité de dénouer. C’est un jeu de piste.

Une réflexion sur “Mois de Frigg épisode 8 : Mode opératoire des divinités.

  1. <3 Frigg !! J'avoue, je la "connais" exclusivement de Thorgal… mais je l'ai toujours apprécié, bien plus que les autres dieux, elle a la classe et ses chats volants ils rockent ^^. En tout cas, ça donne envie d'aller vers le "travail" avec les Dieu (et plus spécifiquement avec elle du coup ^^)… merci pour partager ton expérience !! Et j'aime beaucoup l'humour, c'est très rafraichissant en ésotérisme ^^

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s